Les bijoux Philos’Sophia sont le reflet d’une rencontre entre le passé et le présent, le design et l’artisanat, c’est un métissage des cultures et des époques qui se traduit à travers des contrastes de matières, des techniques, des passementeries et des broderies anciennes et modernes.

Une rencontre multiple qui donne un bijou éclectique et unique, un voyage entre le passé, le présent pour un future plus humain et plus conscient. Chaque pièce est unique, raconte son histoire et ses secrets, ce qui la rend authentique et éthique.

« Par mes bijoux, je souhaite contribuer à redonner le gout de cet attachement aux objets, aux belles matières. Prendre de temps de créer, prendre le temps de (re)garder ».


Philosophie

Philos’Sophia, c’est l’envie de porter des bijoux avec une âme, des bijoux qui portent des émotions du temps passé, des bijoux avec une histoire et une personnalité unique avec des détails que seulement le temps et le fait de les porter peuvent donner, des bijoux fait main, unique et authentique et surtout humain et éthique.


Savoir-faire

Philos ‘Sophia est le fruit de plusieurs savoir-faire du bassin méditerranéen, c’est une récolte minutieuse des anciennes broderies et d’un merveilleux travail de plusieurs artisans sélectionnés pour leurs savoir faire. Chaque pièce est entièrement fait main, donc unique et ne peut en aucun cas être déclinée à l’identique.


Valeurs

Réanimer, réparer, récupérer, soigner, réintroduire, recycler et surtout respecter, les matériaux et les savoirs faire, ce sont notre priorité. Ce respect commence par changer les méthodes du sourcing et de production en petite série, toutes les matières et matériaux sont sélectionnés avec exigence par mes soins et par mes artisans, essentiellement à base de métaux recyclés (argent-or-laiton), des chutes et des fournitures récupérées dans des ateliers de couture et des anciennes broderies au fil d’or et argent sauvés. C’est l’ADN de notre marque.

Je cherche à créer des bijoux qui respectent le travail de la main avec des matériaux qui ne seront jamais identique donc vrai, un slow design aux antipodes d’une production en masse. Dans une époque ou acheter rime souvent avec jeter, ou l’attachement au savoir-faire et au objet en général s’estompe.